L’Histoire d’une famille, une famille de cirque…

L’histoire d’une entreprise, une histoire de Famille, une histoire de cirque…
Dans les années 60 le cirque traverse une crise et la Famille FANNI imagine alors louer son chapiteau aux grandes vedettes de la variété de l’époque, aux politiques aussi pour les campagnes… Après Constant, Charlie et leurs épouses Nénette et Jeannette (CHAPITEAUX FANNI) , puis Jojo (LAVAL FANNI), Paul FANNI crée la société  PAUL FANNI LOCATION en 99;
 
« FANNI, petit cirque forain des rues parisiennes…par John d’Orbigny
Combien en reste-t-il de ces petits cirques forains qui, au gré des fêtes et des foires, dressaient autrefois leur chapiteau sur une place, ou un boulevard de Paris ?
Fête du Lion de Belfort, sur le boulevard Saint-Jacques à Denfert-Rochereau ; Foire du Trône, sur le cours de Vincennes et la place de la Nation ; Fête foraine du 14 juillet près de la place d’Italie ou à la Bastille ; Fête de Vaugirard, de Grenelle à Pasteur ; ces manifestations étaient nombreuses dans la Capitale, jusqu’au début des années 1960. Est-ce la nécessité d’adapter Paris à la voiture, qui les en a chassés ? Ou avaient-ils moins de succès, à mesure que se développait celui de la télévision ? Le Cirque Fanni était de ceux-là, comme les cirques Zanfretta, Cordioux, ou encore Lambert. S’il n’existe plus aujourd’hui, son souvenir a perduré grâce aux photos des plus grands photographes. Voici son histoire, telle que j’ai pu la reconstituer ….
 
L’origine du cirque Fanni remonte au XIXe siècle, plus précisément à Louis Auriol, artiste d’agilité, et à son fils Jean-Baptiste Auriol, célèbre clown de l’époque romantique, qui se produisait au Cirque Olympique; Sa petite-fille Hortense épousa en 1846, un autre artiste d’agilité du coin, Joseph Laugier qui fonda son propre cirque en 1872, le Cirque Populaire, dans le Loiret. Son fils, Théodore Laugier né en 1850, qui le secondait, se maria en 1877 avec Virginie Bautes, une acrobate, jongleuse et funambule, appartenant à une famille qui tenait un cirque sous le second empire. Ses sœurs s’allieront par la suite avec des Cordioux, ou des Zanfretta, établissant ainsi un lien avec les autres cirques forains de l’époque. Des membres des familles Loyal et Auriol étaient également présents à ce mariage. Ce qui prouve, si besoin était, que le Cirque est vraiment une grande famille. De cette union entre Théodore Laugier et Virginie Bautes, naquit en 1878, lors de la Foire du Trône, Constant Laugier, qui fut un clown célèbre. Entretemps, Joseph Laugier avait adopté un certain Paul Hilaire Fanni en 1873.
Paul Hilaire Fanni fut l’associé de Théodore Laugier à partir de 1885, dans le Cirque Populaire, devenu Cirque Laugier. Il épousa Maria Buchard, dont il eut 6 enfants et mourut en 1898.
Théodore Laugier, et la veuve de Paul Hilaire Fanni, Maria, qui avait pris sa succession, mirent fin à leur collaboration le 28 septembre 1906, avec la dernière représentation du Cirque Populaire. Aidée de ses fils ainés, Théodore, Constant et Georges, Maria Fanni créa alors … le Cirque FANNI

Théodore Fanni dirigea le Cirque Fanni. Il épousa Julie Artis, dont il eut une fille en 1906, Paulette qui avait à 16 ans, fut élue « Reine des Forains », pendant la Foire du Trône. Cet évènement devait être important à l’époque, car il a été commenté par à peu près tous les quotidiens. 

Théodore mourut en 1924. C’est à nouveau une veuve, Julie Fanni, qui prit la suite, avec sa fille Paulette, puis son petit fils Théodore, dit «Dodor», né en 1930; dresseur d’un troupeau d’oies extrêmement dociles : Il paraît que le public riait très fort à l’enterrement d’une oie baptisée  » Nini Patte en l’air « , dont les compagnes défilaient en jacassant bruyamment, tandis que les clowns, dans le cortège, pleuraient d’abondance. Le numéro consistait à faire tirer, par un chien, un petit corbillard supportant une oie inerte, tandis que les autres volatiles suivaient le cortège. Pendant le tour de piste, Monsieur Loyal faisait l’éloge funèbre de la vie exemplaire de l’animal. C’était le clou du spectacle. Dodor, costumé en paysan, indiquait les allures aux oies, en disant:  » Courissez… Sautissez…. » :

En 1938, le cirque Fanni, fut choisi comme lieu de tournage du film « Le Dompteur », de Pierre Colombier & en 1939, pour le cinquantenaire de la Tour Eiffel, le cirque Fanni eut l’honneur de se produire sous la tour Eiffel.

Dodor prit un temps la direction du cirque, avant de le fermer définitivement vers 1960

Il existait alors un second cirque Fanni, dirigé par Georges Fanni (le grand oncle de Dodor, père de Constant et Charlie-George); Certains numéros, dont celui des oies, était similaires, mais il avait deux particularités : une ménagerie et une cavalerie de 100 chevaux! Le cirque Fanni, de Georges Fanni, que l’on surnommait le « doyen des cirques », ferma au décès de son directeur, vers 1967.

C’est cette partie de la famille Fanni qui s’est reconvertie dans la location de chapiteaux.



Domaines d’intervention : Montage et location de chapiteaux & gradins

L’Entreprise PAUL FANNI est le spécialiste depuis plus de 40 ans de la location et du montage de structures éphémères : Créer un lieu de toutes pièces pour réussir un évènement féérique, garantir la sécurité du public, et préserver les sites mis à disposition.

Nos domaines d’intervention sont principalement le montage et la location de très gros chapiteaux, pouvant atteindre plusieurs milliers de m², et de tribunes de tailles et formes à la demande, permettant de proposer des jauges de plusieurs milliers de personnes : Evènement public ou privé, séminaire ou convention, lancement de produits ou gala, festivals et tournées de compagnies, émissions de TV & concerts de tous types…

Grâce à notre matériel d’une modularité maximale et à l’expérience de nos équipes, nous pouvons aborder toutes les problématiques clients, du mariage de quelques centaines de convives à un festival de plusieurs milliers de m² couverts, et autant en places de gradins. Nous proposons également, en direct ou en régie, tous les services connexes de son, lumière, décoration & mobilier…

Notre expérience de ces métiers nous permet de comprendre le projet du client pour lui proposer le matériel et la configuration adéquats, anticiper les contraintes de terrains ou de climats, tant dans la préparation de l’implantation, la vie du chantier et de l’événement, que par la mise en place d’approches et de procédures adaptées, pour une restitution respectueuse des lieux et terrains parfois préservés, tels que notamment l’île de Tatihou, la pointe de la Hague, l’hippodrome de Longchamps, l’île saint germain, Le Parc de La Villette, l’île des Embiez, le Parc du Musée Rodin, le jardin des Tuilleries…

En outre, l’ensemble de notre personnel, stable depuis de nombreuses années, dispose des formations, permis et autorisations inhérents à leurs fonctions. L’entreprise s’appuie enfin sur un réseau entretenu lui permettant de faire appel à des effectifs supplétifs de qualité si nécessaire, ainsi qu’à des partenaires de premier ordre sur leur métier.

Notre ambition est de parvenir toujours à mettre en forme vos projets au plus près de ce que vous avez imaginé, en prenant en compte vos contraintes et celles que nous tirons de notre expérience. Si nous ne parvenons pas à y répondre grâce à notre large parc, nous réfléchissons alors ensemble à une création qui y répondra complètement;

Enfin, afin de vous aider à visualiser votre projet avant montage, pour un dossier de préfecture, ou même pour travailler sur les aménagements, nous travaillons sur des logiciels de plans de type AutoCad 3D

Idéalement située à Vierzon, en région Centre, sur un axe central, la société Paul Fanni, se place ainsi sur un carrefour national ou européen, et peut, par cette situation, répondre aux situations les plus complexes et proposer des délais réactifs.